Counterpoint Weekly : Le point sur les marchés européens du crédit

Counterpoint Weekly : Le point sur les marchés européens du crédit

Les rendements obligataires progressent sous l'effet du durcissement de la position des banques centrales à travers le monde. La politique monétaire se fait moins accommodante, mais selon nous la partie est loin d'être terminée pour le crédit en Europe.

Ce qu'il faut savoir :

- En septembre, les rendements ont augmenté au lendemain de la réunion de la Réserve fédérale américaine, durant laquelle son président Jerome Powell a annoncé que le rythme des achats d'actifs pourrait commencer à diminuer dès novembre (ou peu après) et prendre fin au milieu de l'année prochaine. Sur les marchés développés, la banque centrale de Norvège a été la première à relever ses taux.

- Nous continuons de penser que les spreads resteront stables ou qu'ils se creuseront légèrement face à la hausse des taux et au durcissement des politiques des banques centrales, dès lors que les rendements augmentent progressivement et qu'ils témoignent d'un redressement de l'économie.

- En revanche, les niveaux de valorisation sont élevés, ce qui réduit la capacité d'absorption des hausses de taux, notamment en Europe où une grande partie du marché présente un rendement négatif.

Découvrez l'article